30.11.15

Bulletin de situation

L'anxiété m'a rongé
               ne laissant que le vide au milieu
                                                    où s’abritait la moelle

Autour les muscles
                    sont de vieilles toiles perforées
                                                            livrées aux ouragans

Et ma tête
               ne va pas plus
                               loin que trois vers
                          

2 commentaires: